Poésie Zéro : tournée Nancy-Belfort

27 Juin

Jour 1 : vendredi 24 juin/Paris-Nancy

14h : rendez-vous avec Fikce (M. Connard), Baptiste (l’homme-lémurien), Hellvis (la chose), Fab (l’homme en sucre), Mat Hammer (le kangourou végétarien), Cha (artiste-ornithologue) et Till (DJ-Parrain) pour la grande tournée Nancy-Belfort des Poésie Zéro. La question existentielle qui nous tiendra pendant tout le trajet : « Caïman, crocodile, alligator : qui le plus fort? » (pour info, la réponse est le crocodile marin).
A 19h, on arrive au Soap box club et, trois heures et une demie douzaine de bières plus tard, les festivités commencent : concerts, peinture, customisation de tee-shirts et tournées de Snake bite black (que j’ai passé la soirée à appeler des chnèk blablate, au grand désespoir du patron). Au cours de la soirée, on découvrira plusieurs choses incroyables comme le fait qu’il y ait environ 1700 cacahuètes dans un paquet de 850g, que le jager dans du jus d’orange donne un avant-goût de Noël, que Karen ne tient toujours pas l’alcool, que Cha dessine vraiment bien (surtout les dégradés de pipi et les raies du fion), que Le Réparateur se nourrit exclusivement de jambon avarié et voyage toujours avec un pot de rillettes dans sa voiture, et, enfin, que je ne suis pas la seule au monde à vouloir manger du camembert passé 2h du matin (pardon Mitch, pardon Till, c’est moi qui ai dormi avec…).

Jour 2 : samedi 25 juin/Nancy-Belfort

Réveil à 9h30, avec une jolie gueule de bois, pour ranger un peu notre merdier avant l’ouverture du bar. Après un petit café, on redescend lentement sur terre et on réalise que ce qu’on prenait pour un molosse sanguinaire n’est en fait qu’un gentil kiki sexuellement sociable, qu’il existe des gens qui ont une peur phobique de la moutarde et qu’il y en a d’autres qui aiment poser leur bite sur les épaules de leur amis pendant les concerts pour s’amuser.
15h : Arrivée à Belfort. On file direct au Bosphore car on meurt faim. Sauf qu’on ne nous avait pas prévenu que, pour manger au Bosphore, il faut avoir fait une diète de trois jours auparavant : une assiette individuelle de merguez contient au minimum 8 saucisses (+ frites à volonté) et les entrecôtes ont la taille d’un petit fox terrier. Après avoir digéré (il est donc 22h) et bu quelques bières pour éponger le tout, la fête (re)commence. Le point d’orgue de la soirée? la chanson-surprise de Poésie Zéro en hommage à Cha (que nous pourrons entendre une bonne dizaine de fois en version acoustique au cours de la soirée). Ce soir-là, on découvrira que : après la moutarde, il y a aussi ceux qui ont peur des poireaux, qu’à Belfort, on peut boire des shooters de vodka à 1€,  que la prochaine chanson de Maladroit s’appellera « sourire avec un grand M », que Taz a perdu son chien y a 2 mois l’année dernière, que Fikce a un début de parkinson quand il boit du coca, qu’il ne prend pas de douche, que la heieken-jäger, c’est délicieux, qu’un mini-chien de 4 kgs peut faire plus de dégâts qu’un molosse de 30 kgs, que les chanteurs de punk chantent du Booba après les concerts, qu’on peut coller un oisillon récalcitrant dans son nid avec du gaffer, et qu’un voleur récidiviste de sweat-shirts sévit à Belfort.

Jour 3 : dimanche 26 juin/Belfort-Paris

On rentre avec les cheveux gras, la tête en vrac, le caleçon qui colle aux roubignoles pour certains, mais surtout la certitude d’avoir les meilleurs copains du monde.
Et comme me l’a dit un grand philosophe un soir au Soap box club : « les tournées, une fois que tu commences, tu peux plus t’en passer ». Ben, j’ai bien peur que ce soit vrai…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :